Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tigre vs sherman

par jp 21 Août 2016, 19:23 1-48 hobby-master

Tiger II ausf B vs M4 Sherman M4A3
Tiger II ausf B vs M4 Sherman M4A3

Tiger II Ausf B

  • la plaque de blindage incliner à 40 ° et épaisse de 150 mm en frontal de superstructure,

le canon du Königstiger perforait entre 132 et 153 mm de blindage incliné à 30° à 2 000 mètres de distance.

68,4 t pour le modèle « Porsche » ou 69,8 t pour le modèle « Henschel »

Vitesse :35 km/h

produit à : 489 de janvier 1944 à mars 1945.

Ils arrivèrent sur le front en février 1944

supériorité écrasante en terme de blindage et de puissance de feux. était atténué par une fiabilité hasardeuse une maintenance harassante le tous chapeauté d'une vitesse réel sur le terrain trop faible

(équipé du même moteur que le panther de 45 t) doublé d'une consommation de 500 l/ 100km n’aidant pas en cette fin de guerre)

Tiger II ausf b & M4 Sherman M4A3

Tiger II ausf b & M4 Sherman M4A3

M4 Sherman M4A3

la plaque de blindage incliner à 47° et épaisse de 64 mm de superstructure

le canon du sherman de 75mm M3 perforait entre : 59mm et 63mm de blindage incliné à 30° à 1000m

avec une moyenne de : 32 t

vitesse :entre 34 et 48 km/h selon les version

le Sherman M4A3 : 1 690 exemplaires de juin 1942 à septembre 1943

(production total de sherman toute version confondu : 49234 du 02/1942 au 07/1945 apparition sur le front début 1942)

le M4 possède de nombreuses qualités, notamment une excellente fiabilité, un rayon d'action très correct, des optiques de qualité ainsi qu'une des premières conduites de tir avec stabilisation gyroscopique (d'ailleurs peu employée par les équipages) et une vitesse de rotation de tourelle supérieure à celle des blindés allemands, ce qui permet souvent aux équipages de Sherman de tirer plus rapidement. De plus, il bénéficie de l'écrasante supériorité numérique et logistique des alliés, ainsi que leur .supériorité aérienne. Il restera le fer de lance des formations blindées alliées jusqu'à la capitulation allemande et jouera pleinement son rôle de char de soutien d'infanterie dans le Pacifique jusqu'à celle du japon.

commentaires

Haut de page