Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Sherman M4A1

par jp tank

m4a1
m4a1

Le Sherman M4A1 ou Sherman II

Produit à 6281 unités de février 1942 à décembre 1943

Un poids de 30, 3T

D’une cylindré de 15,8l pour 290ch

Outre les américains, les français, les britanniques, et les canadiens, sont équipés de ce char ainsi que l'Armée polonaise de l'Ouest.

facilement reconnaissable a ça coque moulé.

Lors de son apparition sur le front en 1942, le Sherman est supérieur à la quasi-totalité des chars allemands, italiens ou japonais qui lui sont opposés mais cette situation, déjà compromise par l'apparition des versions à canon long du Panzer IV,

Les Britanniques qui avait eut l'idée de baptiser ce char Sherman en l'honneur du général de l'Union du même nom (guerre civile américaine) reçurent en Afrique du Nord premièrement le modèle M4A1 à coque moulée, ce char prit part à la bataille d'El Alamein (270 Shermans) en septembre-octobre 1942 où il constituait avec son canon de 75 mm en tourelle un bien précieux atout.

M4A1

M4A1

le M4 possède de nombreuses qualités, notamment une excellente fiabilité qui lui assure des taux de disponibilités importants, une vitesse de rotation de tourelle supérieure à celle des blindés allemands, ce qui permet souvent aux équipages de Sherman de tirer plus rapidement De plus, il bénéficie de l'écrasante supériorité numérique et logistique des alliés

 

Cependant, il souffre aussi de graves défauts, qui vont apparaître, progressivement au cours de l'avancée des alliés en 1943. Son blindage est insuffisant et il a tendance à prendre rapidement feu suite à un impact, ce qui lui vaut les sobriquets peu flatteurs de « Ronson », du nom d'une marque de briquets, par les Britanniques et « Tommy Cooker » par les Allemands. Sa haute silhouette, avec ses 2,74 mètres, se révèle aussi préjudiciable sur le champ de bataille, en particulier dans le désert.

ce type de coque était également extrêmement coûteuse à produire.

Haut de page